YOGA

Je pense donc je suis

 

 

 

Je pense donc je suis Je pense... Je suis... Il Est

Je pense donc je suis...
Je pense, Je suis.
Je...
Je "pense"
Je...
Je "suis"
Je...
Pense !
Est !
Etre pensé !...
Penser être...
Ne pas être pensé.
Ne pas penser être...
Ne pas penser être, mais être quand même !
Ne pas être mais penser être ???
N'être pas, n'est pas ne pas penser.
N'être plus pour penser.
N'être pas ne pense pas.
Ne pas penser est être.
Je pense que ?
Je peux penser que je suis…
Je suis l'être
Je peux penser être
Je peux me penser être, mais le suis-je ?
Mais si je ne suis plus, je ne peux plus penser…
Penser penser !
Penser être et n'être pas.
être penser et pas penser.
Je ne pense pas, je suis toujours
Je ne suis plus, je ne peux plus penser !
Mais je peux « être » sans penser !
Je peux penser « je suis »
Je peux être et ne plus penser mais pas penser et ne plus être
La pensée sans être n'existe donc pas…
La pensée sans être est rien.

Mais la phrase est
Je pense, je suis, il Est…

Il...
Je...
Est !
Etre !
Penser...
Il Est !
Je suis ?
Je pense ???
Puis je être sans lui ?
Puis je penser sans être et sans lui ?
Je est lui
Penser est ?
Penser n'est pas je et encore moins lui ?
Penser est bibi
être est lui, lui qui est ce « je » qui se perd en lui
Je peux penser que je suis Lui…
Je peux se croire Lui par sa pensée
Mais si la pensée et le je disparaissent il reste Lui…
Rien avant la pensée "Je"...
Rien avant la pensée "Je" qui pense...
Rien avant la pensée "Je" qui se pense être...

Je pense être Lui
penser être Lui
être Lui
Je est Lui
être !
Lui
être
Lui

Lui

Soi

 

Dommage qu'il ne soit pas allé plus loin dans son affirmation...
Si je pense et que je suis c'est que ce "je" est avant tout une conscience...
Il n'est donc plus possible de douter de la Conscience, puisque si elle disparaît, le "je" qui dit, "je suis" ne peux plus être...

Etre est donc la seule réalité...

Cet "Etre" a comme attributs la Conscience et la lumière qui si elles venaient à disparaître, là dans cet instant, rien ne serait plus...

On ne peut être une "entité pensante" comme il le dit, du moins nous sommes bien plus que cette piètre chose, car quand on pense on "n'est plus", le verbe penser est antinomique au fait d'être.

Pour penser il faut un cerveau, hors le je n'est pas le cerveau et ce "je" existe sans penser, par exemple au moment de s'endormir ou dans la méditation. 

L'arrêt des pensées ou du fait de penser me laisse dans ma Conscience et dans le "Je" enfin débarrassé du "suis" car je peux être je sans avoir ou être dans la réalité du "suis"...

Enfin ce "je" est commun a nous tous, car nous disons tous "je suis", la seule différence entre moi et un autre c'est que ce "je", cette conscience, cette lumière, omniprésente s'est contractée d'une certaine manière pour que je suis prenne la forme de mon personnage dans son existence..



  Exprimez vous !
Civilité
Auteur
Votre Texte
Email
Vous voulez M'envoyer un email ou laisser un message sur cette page
Afficher votre
adresse mail
à votre message sur cette page


facebook Yoga Darshan