Yoga Darshan
yoga
 
 
 
 


SHRI YANTRA

sri-yantra

 

Extrait du livre de Ajit Mookerjee et Madhu Khanna
«  LA VOIE DU TANTRA » Édition Seuil.

Les Yantras sont des instruments facilitant la concentration.

Selon le Tantraraja Tantra, il existe neuf cent soixante yantras.

Le SHRI YANTRA, le plus célèbre d'entre eux, réalise la projection d'un fragment philosophique de la plus haute importance pour la pensée tantrique. Il est difficile de déterminer la date exacte de sa conception et de sa construction, mais il a dû être conçu très anciennement, et transmis à travers les siècles.

De nombreux textes tantriques, comme le Kàmakalàvilàsa, en ont révélé la nature, la signification, la construction et l'application, et l'on trouve également la description de sa structure dans le Saundaryalahari, traditionnellement attribué à Sankara.

Le Sri Yantra est une figure formée par la rencontre de neuf triangles, dont cinq, avec le sommet tourné vers le bas, représentant Sakti, et les quatre autres pointant vers le haut, Siva.

L'ensemble est centré autour du bindu ( point originel d'où la manifestation est issue ).

Du fait qu'il est composé de neuf ( nava ) triangles (yoni), on le nomme souvent Navayoni Chakra - la roue aux neuf triangles.

Le Shri Yantra est un modèle symbolisant la forme propre de Sakti et sa puissance, ainsi que la forme de l'univers, c'est à dire les diverses étapes de la manifestation de Sakti. C'est une illustration du champ cosmique dans lequel s'inscrit la création. Comme la création elle-même, le Sri Yantra vient à l'existence sous l'impulsion du désir primordial. L'impulsion du désir (Kàmakalà) surgie de la nature propre de Prakriti, crée une vibration (spanda) qui résonne en tant que son (nàda).

Cette manifestation est représentée par un point, ou bindu. A la première étape de la manifestation, le bindu est nommé Parà Bindu, c'est le noyau d'énergie concentrée, le germe du Son ultime, et les aspects dynamiques et statiques des deux (Siva-Sakti) en un.

Il contient toutes les potentialités du devenir.

Lorsque commence la création, il se transforme en Aparà Bindu : « Le point essentiel au milieu du Yantra est la suprême Sakti, lorsqu'il croit il prend la forme d'un triangle » (Kàmakalà vilàsa). Le point prend un rayon, la polarisation de Siva-Sakti s'opère en son sein, les énergies dynamique et statique entre en interaction, et les deux points supplémentaires émergent pour former une triade de points : Le triangle primordial ou Mûla-trikona.

Les trois points sont représentés par des syllabes sanscrites, et les trois vibrations de base émanent d'un seul substratum sonore primordial. Le triangle renversé représente le modèle de la forme première du désir originel dans le processus créateur ( symbole du sexe féminin : le yoni).

Il est signe d'évolution, et représente le principe dynamique de la création. L'élément statique prédomine dans le Parà Bindu de telle sorte qu'il représente le principe masculin. La création tout entière provient de ces deux principes, le triangle et le point, et de la félicité de leur union. Aussi « le Sri Yantra est-il le corps de Siva-Sakti ».

Le triangle primordial représente les trois aspects de Sakti : Trividha-bàla, la jeune, Tripurà-Sundari, la belle, et Tripurà-Bhairavi, la terrifiante. Il figure aussi le triple processus de création (sristi), préservation (sthiti) et dissolution (samhara).

 

Comment créer un Shri Yantra, téléchargez l'aide...

 

 
 
 
yoga Haut de page | Mentions légales | Plan du site | Contact | Tel : 06 11 10 66 24