Mieux respirer pour mieux vivre !

La respiration borne notre vie de notre naissance à notre mort.

Nous naissons sur une inspiration et mourrons sur une expiration.

Il existe bien alors un lien entre notre corps et notre esprit, ce lien est le souffle, que nous pouvons expérimenter par la respiration.

Ici, la dualité corps/esprit apparait. Soit je fais quelque chose avec mon corps pour me sentir mieux et ainsi le corps vient au secours de l'esprit, soit je fais quelque chose avec mon esprit pour me sentir mieux dans mon corps.
Exemples : Je fais du sport pour me sentir mieux.
Je vais voir un film pour me divertir, oublier les tracas de ma vie et me sentir mieux.

Existe-t-il un élément entre l'esprit et le corps qui en plus de faire le lien pourrait influencer l'un comme l'autre.

Observons la respiration et ses qualités.

Nous disposons d'un grand nombre de respirations dans notre corps :
Respirations par le ventre, les côtes, les clavicules, le dos..

Nous avons un grand nombre de respirations particulières :
Respirations haletantes, rapides, saccadées, profondes, silencieuses, bruyantes.

Plus étonnamment on peut aussi se rendre compte qu'il existe un lien direct entre le type d'une respiration et un état psychologique.
Le souffle lent et profond du dormeur.
La respiration haute, rapide, du stress ou de la peur.
La respiration saccadée de celui qui pleur.
Le souffle retenu dans la gorge et puissant de l'orgasme.

Donc à chaque état de conscience correspond une respiration.
La maîtrise de notre souffle nous permettra alors de contrôler notre mental et nos états de conscience, puisque nous avons vu que l'esprit et le corps interagissent entre eux.

La maîtrise du souffle va permettre d'éliminer les stress ainsi que tous nos états psychologiques. Avec un peu de pratique il permettra de nous faire entrer dans des états de concentration et de fluidité physique et mentale hors du commun.

CONCRETEMENT SUR LE PLAN PHYSIQUE

Le stress et la pratique prolongée d'un sport ou d'un travail ont tendance à bloquer le diaphragme. Il en résulte une sensation de fatigue et de lourdeur. Quand le diaphragme se bloque tout l'appareil digestif fonctionne mal, car il n'est plus massé par la respiration. De plus sur le plan respiratoire la partie utilisée pour respirer devient de plus en plus haute, petite et difficile à bouger.


Mieux respirer dans sa vie

Nous avons 3 zones dans le corps pour respirer.

Clavicules : 3ème partie

Côtes : 2ème partie

Ventre : 1ère partie

La première partie utilise le ventre pour respirer : Le ventre se gonfle (sort) en inspirant et rentre en expirant. Le diaphragme descend sur l'inspiration et monte sur l'expiration dans cette phase.

La deuxième partie utilise les côtes : Le ventre ne bouge pas forcément, mais s'il bouge s'est pour entrer à l'inspire et sortir (légèrement) à l'expire. Cette phase respiratoire est malheureusement la plus utilisée dans notre vie. Malheureusement car elle fait appelle à des muscles puissants qui doivent faire bouger des côtes qui sont assez raides. Par comparaison avec le ventre qui est plus mou et donc plus facile à faire bouger. Le diaphragme, à l'inverse de la première partie, monte sur l'inspiration et descend sur l'expiration, mais son mouvement est faible.

La troisième partie est celle des clavicules : c'est la respiration des stressés !!
Elle est malheureusement La respiration de notre monde !
Elle est très haute, elle n'utilise qu'une infime partie du volume des poumons, elle demande un effort considérable pour faire entrer une toute petite partie d'air. Elle est donc suffocante et fortement fatigante. Le diaphragme est figé.

La première partie est donc par excellence la meilleure façon de respirer. Cette respiration va permettre :

- D'aider le transite intestinal et à la digestion
- D'aider le cour dans son mouvement puisqu'il repose sur le diaphragme
- De faciliter le transfert du sang entre le cour, le foie, les poumons car des artères passent à travers le diaphragme.
- Enfin d'apporter plus d'oxygène dans tout le corps et les muscles avec une grande facilité.

Le mieux étant bien sur de faire des respirations complètes qui utilisent les 3 volumes de respiration.

CONCRETEMENT SUR LE PLAN PSYCHOLOGIQUE

Nous avons remarqué qu'il existe un lien direct entre nos états d'âme et notre respiration.
En effet à chaque état psychologique correspond une respiration bien particulière.

La force de la respiration est aussi de nous amener dans notre subconscient, car c'est un des seuls éléments de notre corps qui peut passer d'un stade reflex (subconscient) à un stade maîtrisé et donc conscient. En effet je peux augmenter ou diminuer ma respiration mais des que j'arrête d'y penser elle redevient reflex (et c'est tant mieux pour nous .)

Il y a là déjà une possibilité intéressante de comprendre qu'en maîtrisant notre respiration nous allons maîtriser nos états psychologiques.

Ainsi en faisant volontairement la respiration du dormeur (profonde et lente) nous avons une chance de nous endormir beaucoup plus facilement.

Les techniques respiratoires vont nous permettre de modifier concrètement nos états psychologiques et nous placer rapidement dans des dispositions harmonieuses par rapport aux actions que nous avons à faire.

La maitrise de la respiration nous amènera à la compréhension du souffle.
Le souffle n'est pas la respiration il est son coté énergétique.
Les techniques de respirations nous permettent de découvrir le plan des énergies qui nous gouvernent et nous donne peut-être la possibilité de les maitriser.

Enfin, le souffle et l'esprit son très proche...

PRATIQUEMENT...

- Les nourrissons respirent d'une manière complète, en commençant par inspirer par le ventre, puis en continuant par les côtes qui s'écartent, et enfin en repoussant les cervicales vers le haut. L'expiration suit le sens inverse.
- Mais notre vie va bouleverser cet ordre des choses, et avec le temps notre respiration va se placer dans la 3éme partie à cause du diaphragme qui se bloque et se fige.

- La pratique du Yoga vous permettra de réapprendre à respirer et à retrouver le bien être qui en découle logiquement, celui de se sentir comblé, empli d'énergie à l'inverse de se sentir en dépression...
- Elle va permettre aussi de débloquer le diaphragme, mais aussi de réaliser des étirements de tous les organes internes, ce qui les tonifiera et les purifiera.

- Je vous propose de vous faire redécouvrir ce simple bonheur dans une pratique personnelle à domicile ou en groupe.

N'hésitez pas à me contacter sur mon portable au 06 11 10 66 24.

Denis

- Bien être
- Mieux être au quotidien

   
 
 
 
  Haut de page | Mentions légales | Plan du site | Contact | Tel : 06 11 10 66 24